Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 20:15

 





Ne pas rester insensible
Face à tes mots sourds invisibles
Quand dans la vague de tes souffrances
Que de ton âme tu sombres dans l'errance

Quand je te tends la main
Je voudrai te dire mon affection à l'aube de tes matins
Et quand tu plonges dans la nuit
Inaudible le cri de mon coeur, hélas déjà tu t'enfuis

Mais ce que j'aime en toi
Un seul mot de moi affligé suffit,
Que déjà, tu cours et tu voles vers moi
Alors si en tendresse naît notre amitié
A celle-ci, je dis oui

Cristal,





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tony Yves 28/01/2010 17:23


Bonsoir Cristal
J'ai imaginé ces mots  d'amour magnifiques dans deux situations d'une amante à son amoureux et d'une mère à son enfant et bien dans les deux cas ils ont la même douceur


Cristal 28/01/2010 18:54



Très belle imagination, mais ils ont été écrits pour une amie qui était dans la souffrance...
mais laissons donc notre perception faire, peu importe le principal étant de faire passer des émotions, des sentiments... etc 



didier rene 16/11/2009 08:13


bonjour Cristal
je reviens encore une fois vers ce poème affectif
avec cet inaudible cri du coeur
j'aime ce texte d'amitié
mitigé avec l'amour
gros bisous et merci de tes com's
belle et douce journée


didier rene 27/10/2009 16:06



Bonsoir Cristal
comment pourrais-je oublier ta main tendue après avoir lu celui-ci
très joli texte qui parle de lui même
gros bisous mon amie



Cristal 27/10/2009 19:16



Hello Didier
un instant d'émotion pour une main qui se tend
pour ne rien oublier de ses moments de solitude
où dans la contemplation d'un ciel ... ne brille qu'une seule étoile
comme le cristal d'un coeur qui bat
big bisous touai et passe une bonne soirée



Antine@ 03/05/2009 12:30

Je viens de découvrir ce texte et tes mots sont d'une émouvante justesse... J'aime flâner sur tes pages... A chaque fois je découvre un nouveau trésor et ce texte en est un...
Merci à toi de cette chaleur qui règne sur tes pages...
Merci...
Je t'embrasse
Antine@

Cristal 03/05/2009 14:01



Merci... être soi-même avec ses joies et ses peines
même si derrière un voile de transparence...
quand parfois dans l'ombre de la tristesse, 
qu'il est dur le chemin de l'âme en errance
parfois trop dur...
je t'embrasse

 



djila 23/03/2009 13:37

Forêts solitaires et sombres,
Je viens, dévoré de douleurs,
Sous vos majestueuses ombres,
Du repos qui me fuit respirer les douceurs.

Cristal 24/03/2009 18:39



Chez moi, il y a de magnifiques forêts où parfois le silence est impressionnant, mais quelle sensation de bien être, la communion avec la nature... dans
le silence



Présentation

  • : Le blog de cristal
  • Le blog de cristal
  • : Croire en soi est une force, la vie nous impose bien des choses c'est un chemin semé d'embûches mais qui fait la richesse de chacun de nous.
  • Contact

Profil

  • Cristal
  • Telle la pureté des perles de cristal
De l’écriture doit émaner un partage vital
Eclats scintillants d’une plume 
Aux reflets de chimères
Ou encre teintée aux reflets d’une certaine réalité
  • Telle la pureté des perles de cristal De l’écriture doit émaner un partage vital Eclats scintillants d’une plume Aux reflets de chimères Ou encre teintée aux reflets d’une certaine réalité

Le temps... porteur d'espoir

 

blog1.gif

Le chant de tes mots me ramènera toujours sur l'île de la poésie pour ton Absence Djilà,  mon doux reflet ma pensée vers toi... par-dessus les océans

blog2.jpg 


    Une étoile brille pour chacun de nous
Le temps, porteur d’espoir,
apaise les blessures
Parce que rien ne dure…
 
  blog3.jpg
























Tes rêves ne sont pas inaccessibles
Y croire et tout est possible

blog4.jpg

Une rose rouge, celle du coeur
Le murmure du temps souffle bonheur

blog7.gif

A un tendre poète
dont l'écriture me manque
Je ne t'oublie pas

blog8.jpg

Musique...

J'aime bien... en ce moment

 

Mes préférés...


Il y a des yeux qui reçoivent la lumière 

Et il y a des yeux qui la donnent

Paul Claudel





Il n'est oiseau qui sût voler si haut
comme un coeur peut aller
M. de Saint-Gelais



 

L’homme veut être le premier amour de la femme,

La femme veut être le dernier amour de l’homme

Oscar Wilde

.



Si l'amour embellit les femmes,
les femmes, elles, embellissent l'amour


Mes Différentes Inspirations

Sur la route des sentiments

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit